Ulrich Fischer

Ulrich-Fischer

Ulrich Fischer a démarré son travail avec les images en mouvement en plein changement technologique au début des années 90 : l’informatique pointait son nez, l’argentique était au sommet de sa gloire et la vidéo amplifiait la « démocratisation » de la production audiovisuelle.

L’apprentissage des 3 techniques, à l’époque totalement séparées, a constitué ce qui est le fondement formel de son travail aujourd’hui : la chance de l’accès non linéaire et la combinatoire (l’informatique), la possibilité de réaliser des images évocatrices et plastiques (cinéma) et la facilité de produire et distribuer à travers l’accès de moins en moins onéreux aux outils (vidéo).

Sur ce chemin, il a réalisé plusieurs films courts (documentaires, fiction, animation).
Dès les années 2000, il s’est orienté vers la performance et les installations, à travers des projets interactifs, en lien avec la ville (sortir de la salle de cinéma, amener les images dans la ville).
La place de l’habitant, la question de la marge de manœuvre et des interactions entre personnes et espaces de vie, les utopies et alternatives, la place des nouveaux médias et l’informatique contextuelle sont quelques uns de ses cadres d’approches aux questions que soulève la ville contemporaine.

Depuis 2007, il travaille essentiellement sur le projet walking the edit et la nouvelle plateforme d’édition en ligne memoways : cinéma, ville, participation et interactions ludiques en vue d’accéder de manière singulière et individuelle à la mémoire audiovisuelle d’un territoire.

Publicités

Pierre Ménard

9436627431_06e4a5ecdc_k

Philippe Diaz (alias Pierre Ménard), né en 1969, vit à Paris. Auteur très investi dans le champ de l’écriture et de la création numérique. Bibliothécaire à la Bibliothèque François Villon à Paris. Maître de conférences à Sciences Po Paris. Il anime régulièrement des ateliers d’écriture et de création multimédia. Pierre Ménard est le pseudonyme qu’il a choisi en tant qu’écrivain. Présent au travers d’interventions en revues, ainsi que sur supports sonores, en radio, notamment dans l’émission Les passagers de la nuit de France Culture et sur Internet. Il est le fondateur du site www.liminaire.fr, un des lieux les plus étonnants et novateurs dans les croisements web et littérature. Il participe au comité d’orientation et publication de Publie.net et y anime la revue de création Internet : d’ici là.

Il travaille depuis plusieurs années à l’écriture d’un récit non-linéaire, Les lignes de désir, une fiction poétique accessible sous la forme d’un dispositif interactif, qui a bénéficié du soutien du DICRéAM (Dispositif pour la création artistique multimédia) en 2015.