Ulrich Fischer accompagne le projet

Sur son site, Ulrich Fischer explique son investissement dans mon projet Les lignes de désir.

Voici un extrait de son texte dans lequel il expose ses axes d’approche pour l’accompagnement de ce projet :

  • Trouver un outil de base de données. Le stockage et l’éditorialisation des contenus est le socle pour tout : les tests, le développement puis le déploiement. J’ai donc cherché un outil simple, pas trop cher, souple, ouvert (import / export & APIs), qui fonctionne comme une web app responsive ou encore mieux avec une application native dédiée. Et j’ai trouvé Airtable, qui à mon avis convient parfaitement comme une première base de travail.
    Après avoir construit un « moule » spécifique adapté au projet (les champs, types de champs, tables liés pour les tags ou les taxonomies etc), Pierre a pu commencer à entrer les données (sons, textes, images, tags et autres descripteurs permettant ensuite d’articuler les contenus de manière vivante et immersive…
  • Trouver des services web et applications pour prototyper les usages. Il y a quelques pistes ouvertes, que je suis en train de tester avec les critères suivants: workflow depuis Airtable, fonctionnalités alignées sur les spécificités et besoins du projet, possibilités de customisation…

 

 

Publicités